Problème mahjong #9 [réponse dans les commentaires]

Cette semaine nous vous proposons de se mettre en situation en revivant une partie qui s’est déroulée le weekend dernier. Il s’agit de la troisième donne du tour d’Est, vous êtes Sud, et les points sont comme suit : E : 18.3 – Sud : 23.7 – Ouest : 33 – Nord : 25. Le joueur en face vient de déclarer riichi, vous piochez un 4 de caractère, que faites-vous ? Bien sûr pour ce genre de question toute réponse est acceptable du moment qu’elle est correctement argumentée !

Problème 9

3 réflexions au sujet de « Problème mahjong #9 [réponse dans les commentaires] »

  1. Personnellement je rejette ma pioche. Le premier tour de riichi c’est trop risqué de se débarrasser d’une autre tuile (en particulier les ronds sur lesquels on a aucune informations) On pourrait également jeter le 4 de bambou, mais notre jeu se retrouvera d’autant plus ralenti (double attente sur le bambou alors qu’on est sur une attente fermée si on garde la pioche)
    On pourra espérer que ça monte du coté du 4 de rond (qui sait avec de la chance d’avoir un san shoku doujun)

    Il faut également garder en tête que nous sommes deuxième et que le riichi provient du 3ème donc si on se mange un ron on lui offre une deuxième place à 99% donc faire très attention à ce riichi pour la suite, bref la suite on est plutôt dépendant de la pioche si on veut faire évoluer la main. Dans un cas comme ça pour les tours suivants il faudra voir en fonction des jettes et de la pioche si on continue à faire évoluer son jeu ou si on le casse.

  2. Dans cette partie en particulier, le joueur a effectivement choisir de rejeter le 4 de caractère. Le choix qui assurait la meilleure vitesse était bien évidemment le 4 de rond, mais c’est à mettre en balance avec plusieurs points :
    -on n’a pas d’information sur la sécurité de ce 4 de rond (pas plus que sur aucune des tuiles à l’exception du 4 de caractère et du 4 de bambou qui sont sûres)
    -si on défausse le 4 de rond la main a un faible potentiel : pinfu et éventuellement riichi et quelques hans de chance (tsumo/ippatsu/ura dora). On peut évaluer sa valeur quelque part entre 1000 et 4000, probablement plus proche du bas de la fourchette
    -on est encore relativement tôt dans la partie et aucun joueur n’a d’avance énorme, pas besoin donc de se presser outre mesure

    En évaluant tout cela, il devient assez évident que pousser cette main dans cette situation revient à prendre un risque assez important pour ne pas gagner grand-chose. Il est donc plus intéressant de défausser une tuile sûre ; et éventuellement —qui sait ?— relancer l’attaque un peu plus tard si la situation devient plus favorable, avec une main à plus gros potentiel (sanshoku par exemple) et plus d’informations suite aux défausses qui vont suivre, ou bien se coucher définitivement si aucun espoir sérieux n’est en vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.